HISTORIQUE DU CA4LW

L'Amicale des "Amis du Camion Bernard " peut

  • vous fournir des photos, des plans, des anecdotes concernant

les Camions de 1926 à 1965.

  • Egalement vous renseigner sur les mécaniques et l'entretien.

  • Vous trouver des pièces, des camions ou des échanges. 

Si vous connaissez des Camions BERNARD

signalez les nous afin de compléter nos fichiers

que nous puissions toujours mieux vous renseigner

et vous aider Amis Collectionneurs.

Contact Pierre RAFFIN Téléphone : 01.64.20.76.50 aprés 20h00

ou sur ce même site pierreraffin@aol.fr

 

Pierre RAFFIN

Cool 

Vous présente

Amicale des Amis "DU CAMION BERNARD"


 

 Les Amis du Camion BERNARD

Membre sympatisant de "Camion de France"

et de ACCARE.EST

Affilié à la Fédération des Véhicules d'époque.

 


 

 Pierre RAFFIN et Christophe TABARE

Moulin du Gué Plat - 77515 POMMEUSE

Tél.: 01.64.20.76.50

Mail: pierreraffin@aol.com


 

 Le BERNARD à Pierrôt ---------

Simple histoire d'un camion des années 1940

Issu des modèles d'avant guerre, le CA4LW a fait son apparition dès le printemps 1945.

Animé par le moteur diesel 6 cylindres, licence "Gardner" qui développa 105 CV à 1.700 tours/minutes.

La chaîne cinématique comprend l'embrayage à 9 disques et la boite de vitesses à 5 rapports AV, le pont arrière est de type à simple réduction ( 7X37 ).

Le chassis est du type surbaissé à boutonnières, pratiquement dans le même contexte que le D16 d'avant guerre.

Le freinage est hydraulique à commande pneumatique de marque "JOURDAIN-MONNERET".

Le CL4WA peut donc être considéré comme la synthèse des différentes techniques expérimentales pendant la seconde guerre mondiale.


 

 

 

En 1950 mon premier BERNARD                       Mon dernier BERNARD en 2007

 Notre camion BERNAD CA4LW n° 20405 a vu le jour à l'usine d'ARCUEIL en 1947

 (date de la fusée et des bouteilles à air )

-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_

01 Janvier1948   Date de 1ère mise en circulation 

___________________________

1948   Acheté par les "Transports Angevins" à Angers (Maine et Loire) carrossé

par la "Carrosserie Automobile Jacquelin Chirou" à Angers

____________________________

20 Juin 1951 Réimmatriculé 193 T 49

____________________________

09 Juin 1961 Vendu au "Centre Auto de Touraine"

concessionnaire "Bernard Garage", route de Paris à Tour St Syphorien

( Indre et Loire ) Immatriculé 191 FA 37

___________________________

16 Octobre 1961 Vendu à Monsieur ROLLIN Guy, industriel, forain

à Jussy le Chaudrier ( Cher ). Immatriculé 424 DR 18 .

Usage: transport d'un manège d'auto skotter " Les Rollins" de 1961 à 1967.

__________________________

1967 / 1992 Abandonné dans un champ,

soumis aux intempéries et au vandalisme pendant 24 mois

__________________________

1991   Aprés sa découverte suite aux renseignements fournis par un forain

sur la foire de Coulommiers ( Seine et Marne ), je l'ai racheté à Monsieur ROLLIN.

 __________________________

11 Janvier 1992   Monsieur Christophe TABARE, de l'entreprise T.M.M.

 à Breviandes ( Aube ) vient le chercher et aprés 6 heures d'effort,

il est chargé sur une semi-remorque surbaissée.

_________________________

1996  Aprés démontage total, ce camion a du "aller au fossé"

chassis vrillé, plusieurs cassures, triste état !!!! 

_________________________

Fin 1996   "Tout tourne" mais avec les marques de son vécu.

________________________

De 1996 à 2006 La remise en route continue

Freinage, Eclairage, Cabine ( pas facile de trouver des pièces )

_________________________

2007 Il est presque dans "son jus"      

_________________________

 2009 / 2010   Arrivée sur internet

_________________________      

 _-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-

 

 Les camions de ces années là ont eu un travail trés rude, avec une mécanique de guerre (mauvais acier ).

Mis à toutes les sauces, avec un entretien minima, de mùauvaises routes,

de la surcharge des chauffeurs abrutis de fatigue ( il y aurait un livre à écrire sur le sujet )

 Il va de soi que je n'ai jamais eu les moyens d'entreprendre une telle gageure,

remettre en route ce malheureux "camion BERNARD" qui a tellement subi.

Une extraordinaire chaîne d'amitié a pris jour au cours des années,

sans celà rien n'aurait été possible

 


 

 

Je remercie

  • les TABARE, Michel et Christophe,
  • Pierrôt BALARD qui a toujours été disponible pendant 15 ans
  • Daniel PESLE qui a travaillé sur le moteur
  • Jean Luc FROMAGER
  • Jean Pierre PIOLI
  • ainsi que l'ami Bernard dit "Nanar" ( ça ne s'invente pas ) de l'entreprise ARTM de Coulommiers.

IL Y A EU D'AUTRES PERSONNES QUI ONT MONNAYE LEURS SERVICES

ET QUI ONT BEAUCOUP DEÇU.

Pour l'avenir : je rêve de trouver un plateau, ridelles

ou encore une citerne car pour le moment c'est un chassis cabine. L'avenir est présent.

Mardi 02 février 2010 je reçois une caisse

 pour mon BERNARD Je suis HEUREUX


 

Aucun élément à afficher

Vous êtes le 30 152ème visiteur

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×